Le crépuscule de la chevalerie ; guerre et noblesse à la Renaissance

À propos

La Renaissance constitue un moment paradoxal d'apogée de l'imaginaire chevaleresque et de transformation de la culture de la guerre en raison du développement de l'usage des armes à feu. Cet ouvrage se penche sur cette culture chevaleresque et sur les pratiques militaires au temps des guerres d'Italie, des années 1490 aux années 1530 environ, une période charnière au cours de laquelle l'équilibre politique européen a été bouleversé. Combinant les approches culturelles, sociales et politiques, il propose une analyse du monde des gens de guerre à la Renaissance, qui renouvelle la connaissance de la culture militaire en confrontant les expériences des gentilshommes et des simples soldats, et en étudiant la construction mythique de l'image de l'homme de guerre.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • Authors

    Nicolas Le Roux

  • Publisher

    Champ Vallon

  • Publication date

    19/03/2015

  • Collection

    Epoques

  • EAN

    9782876739017

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    630 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicolas Le Roux

Normalien, agrégé et docteur en histoire, Nicolas Le Roux est professeur d'histoire moderne à l'université Paris 13. Il est notamment l'auteur de 1515. L'invention de la Renaissance (Armand Colin, 2015) et du Crépuscule de la chevalerie (Champ Vallon, 2015)

empty