Le roi, la cour, l'état ; de la Renaissance à l'absolutisme

À propos

Comment l'exercice du gouvernement a-t-il évolué du temps de François Ier à celui de Louis XIII ? Comment le monarque a-t-il répondu aux défis posés par l'essor du protestantisme ? Dans un contexte de crise, le prince devait-il toujours se soumettre aux impératifs moraux traditionnels, ou pouvait-il se considérer investi par Dieu d'une autorité extraordinaire qui l'autorisait à recourir à des formes exceptionnelles de gouvernement ?
Telles sont les questions soulevées par ce livre. Pour comprendre comment monarques et reines ont tenté de rétablir l'ordre public au moment du schisme religieux, parfois par les armes, parfois par la tolérance, Nicolas Le Roux étudie les différentes conceptions du pouvoir qui avaient cours en ce siècle de drames et de violences que fut le XVIe siècle.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • Authors

    Nicolas Le Roux

  • Publisher

    Champ Vallon

  • Publication date

    15/02/2013

  • Collection

    Epoques

  • EAN

    9782876738744

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    393 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    612 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicolas Le Roux

Normalien, agrégé et docteur en histoire, Nicolas Le Roux est professeur d'histoire moderne à l'université Paris 13. Il est notamment l'auteur de 1515. L'invention de la Renaissance (Armand Colin, 2015) et du Crépuscule de la chevalerie (Champ Vallon, 2015)

empty