Les procès du cardinal de Richelieu ; droit, grâce et politique sous Louis le Juste Les procès du cardinal de Richelieu ; droit, grâce et politique sous Louis le Juste
Les procès du cardinal de Richelieu ; droit, grâce et politique sous Louis le Juste Les procès du cardinal de Richelieu ; droit, grâce et politique sous Louis le Juste
 / 

Les procès du cardinal de Richelieu ; droit, grâce et politique sous Louis le Juste

À propos

Cette étude se penche sur les procès politiques nombreux qui se déroulèrent pendant la période agitée du ministériat du cardinal de Richelieu (1624-1642), le procès de Chalais à Nantes en 1926, les procès languedociens de 1632, celui de Cinq-Mars et de Thou à Lyon en 1642. L'historienne découvre comment Richelieu met en scène ces grands procès qui condamnèrent des adversaires politiques, voire d'anciens alliés devenus encombrants, et formèrent en même temps de véritables moments de publicité du politique, au travers par exemple de l'exécution en place publique. Ces procès nous offrent un lieu d'observation des pratiques d'un pouvoir politique en pleine transformation, pratiques pourtant ancrées dans l'histoire de la monarchie depuis le Moyen Age mais redécouvertes au XVIIe siècle.
D'une grande rigueur et très novateur, ce livre est centré sur ces procédures extraordinaires dans un contexte de guerre « couverte » puis ouverte. Il est à la croisée de plusieurs histoires : celle du droit et de la culture juridique, celle du politique, celles des phénomènes rituels, du cérémonial punitif et sacrificiel dans le cadre d'une histoire des représentations.

Sommaire

Cette étude se penche sur les procès politiques nombreux qui se déroulèrent pendant la période agitée du ministériat du cardinal de Richelieu (1624-1642), le procès de Chalais à Nantes en 1926, les procès languedociens de 1632, celui de Cinq-Mars et de Thou à Lyon en 1642. L'historienne découvre comment Richelieu met en scène ces grands procès qui condamnèrent des adversaires politiques, voire d'anciens alliés devenus encombrants, et formèrent en même temps de véritables moments de publicité du politique, au travers par exemple de l'exécution en place publique. Ces procès nous offrent un lieu d'observation des pratiques d'un pouvoir politique en pleine transformation, pratiques pourtant ancrées dans l'histoire de la monarchie depuis le Moyen Age mais redécouvertes au XVIIe siècle.
D'une grande rigueur et très novateur, ce livre est centré sur ces procédures extraordinaires dans un contexte de guerre « couverte » puis ouverte. Il est à la croisée de plusieurs histoires : celle du droit et de la culture juridique, celle du politique, celles des phénomènes rituels, du cérémonial punitif et sacrificiel dans le cadre d'une histoire des représentations.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782876735286

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    418 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty