L'esthétique verte
L'esthétique verte
 / 

Over...

L'histoire récente des sciences va de la représentation de la nature, avec l'émergence des disciplines scientifiques qui l'étudient, jusqu'à une présentation de la nature opérée par les résultats et les projections des écologues. Ce processus historique se caractérise par une modification profonde de l'idée de nature depuis le début du XIXe siècle. Il aboutit à la conception de la nature comme un ensemble dynamique reliant tous les êtres vivants et leurs environnements dans un processus de changement perpétuel et autorégulé. Cette conception a des implications nombreuses en science et en technique, en éthique et en morale, mais aussi, et cela rarement considéré, en esthétique.
L'écologie a largement inspiré des figures esthétiques nouvelles. Des artistes, urbanistes ou designers relient esthétique et écologie par des réalisations concrètes : coulées vertes, installations éphémères en matériaux naturels, esthétisation directe des objets et des vivants, oeuvres in situ dans les espaces naturels, etc. Ce qui se joue implicitement dans ces oeuvres est symptomatique de la diffusion de la responsabilité écologique.
Ces expériences se rattachent au champ du savoir, de la technique, de l'industrie et de l'aménagement du territoire, l'esthétique n'est donc plus décorellée de notre rapport quotidien au monde. Rassemblées sous la notion d'esthétique verte, c'est un processus vers une réconciliation avec notre environnement qui se déploie.
Mais le changement est progressif, complexe, et des formes d'appréhension de la nature différentes voire opposées coexistent. En les distinguant, l'importance de l'écologie en art et dans la culture commune s'en trouve renforcée.
Enfin, l'expérience esthétique peut servir de levier à la transition de notre rapport au monde ; c'est à partir de cette expérience sensible, ancrée dans l'individu vivant, que se développent les convictions nouvelles et les comportements qui constituent aujourd'hui une culture écologique. L'esthétique verte décrit aussi comment ce levier est activé auprès du public, par la sensibilisation, l'art ou la publicité.

Sommaire

INTRODUCTION Le site du Huelgoat La valeur esthétique de la nature au XVIIIe siècle:
Une naissance manquée Vers la présentation de la nature PREMIERE PARTIE La représentation de la nature I. Esthétique et connaissance de la nature Le statut ambigu de l'image Histoire de la représentation des espèces et des espaces Modification du jugement esthétique Une révolution: le quiproquo de la photographie Une nature esthétisée Dimension vernaculaire Dimension superstitieuse Une nature précieuse Conclusion du premier chapitre II. Théorie esthétique de la nature dans la représentation scientifique Le discours scientifique: construction d'un genre littéraire Aspects romanesques L'épopée scientifique L'invitation au voyage L'idée scientifique de nature: le sublime révélé Le matériel conceptuel scientifique dans l'expérience esthétique Une représentation de la nature comme sublime Le thème de la révélation Conclusion du second chapitre DEUXIEME PARTIE La présentation de la nature III. Redéfinition de l'idée de nature à partir de l'écologie:
Une présentation L'écologie: une présentation de la nature Primauté de l'observation en écologie Une nouvelle méthodologie: empirisme et simulation Le cas du paysage La conception contemporaine de la nature: un nouveau visage Une nature matérielle Une nature polymorphe La nature: un système dynamique englobant Conclusion du troisième chapitre IV: Définition de l'esthétique verte Histoire de l'esthétique de la présentation Les révolutions artistiques du XXe siècle La présentation de la nature La protection du patrimoine naturel:
Creuset de l'expérience esthétique de la présentation de la nature Caractéristiques de l'esthétique verte Expérience esthétique de l'immersion complète Pour une nouvelle philosophie esthétique:
De l'objectivité à l'imaginaire renouvelé Une esthétique de conviction Conclusion du quatrième chapitre V: Possibilités pour une éthique La structure du débat de l'éthique environnementale De la perception à l'éthique environnementale Argumentions esthétiques pour une éthique environnementale L'éthique inclusive: utilisation de critères esthétiques L'esthétique comme stratégie de sensibilisation Critères esthétiques de l'éthique environnementale Conclusion du cinquième chapitre Conclusion Annexes Bibliographie Table des illustrations

Genres : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • ISBN

    9782876735170

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    346 Pagina's

  • lengte

    22 cm

  • breedte

    14 cm

  • dikte

    2.3 cm

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

empty