La forme des crises ; logique et épistémologie La forme des crises ; logique et épistémologie
La forme des crises ; logique et épistémologie La forme des crises ; logique et épistémologie
 / 

La forme des crises ; logique et épistémologie

À propos

Malgré l'accroissement massif de nos connaissances, y compris dans les domaines de la sécurité et de la fiabilité des systèmes, nous continuons de vivre aujourd'hui dans un monde changeant, qui tonnait le risque, la menace et l'aléa - l'intensification des communications, mais aussi celle du " bruit ".
Au surplus, la complexité des sociétés technologiques avancées, le phénomène économique de la dernière " mondialisation ", la situation internationale issue de la fin de la guerre froide et ses nombreux effets " pervers " (décomposition des blocs, multiplication des états, guerres périphériques...) nous amènent à devoir affronter désormais de façon assez régulière le surgissement de l'irrégulier, autrement dit, le phénomène des crises.
Cet ouvrage, qui en analyse différentes formes (mutations métaphysiques, crises psychologiques, sociales, économiques, stratégiques, défaillances technologiques ou ruptures scientifiques), essaie aussi d'en construire des modèles, à la fois qualitatifs et quantitatifs. il tente de relever ce nouveau défi pose à la rationalité, et qui la pousse à ses limites, sinon au paradoxe : repérer des " signaux faibles ", prévoir l'imprévisible, gérer l'ingérable, maîtriser le chaos : en bref construire - si c'est possible - une véritable " logique des crises ".

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782876734852

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    344 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Parrochia

Daniel Parokia vit à Lyon. Professeur émérite depuis 2012, il a étudié la philosophie, la linguistique et les mathématiques. Avant de rejoindre le grand soleil est son premier roman.

empty