L'oubli de la natation
 / 

L'oubli de la natation

Résumé

Ce roman enlevé met en scène les aventures de Gabriel Lavoipierre, âge, occupations, goûts indéterminés. Il habite une maisonnette dans un petit port de pêche aux aspects riants, à l'ouest sur la carte. Il fréquente les pêcheurs, qui tous possèdent un surnom qui les identifie à leur spécialité : Gas-Oil, Diesel, Sans-Fil, à un pays lointain qu'ils ont connu : Costa-Rica, à un tic de langage : Bonjour-Bonjour. Ils se voient Chez Loulou, un bar sur le port, tenu par Louise, une belle personne revenue de beaucoup de bars et de ports. Il y a aussi les maraîchers dans le décor, mais on ne les voit guère ; les voisines, héritières de la Conserverie, une cohorte de dames d'âge, toutes de noir vêtues. Il y a des histoires de motos, de filles. Et ça finira mal. Ainsi va la vie bien réglée dans le petit port de R. Mais tout n'est peut-être pas si lisse. Il y a peut-être des secrets, de sales histoires, par exemple le naufrage de la Captivante. Il y a aussi des questions, celles que se pose Gabriel, venues de livres lus dans le temps ou qu'il invente et celles (les plus nombreuses) qu'il ne se pose jamais. Il y a aussi tout ce qu'on oublie et ce qu'on n'oublie jamais : l'éducation de maman, au siècle dernier, la lecture, la bicyclette et la natation.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782876733930

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    310 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Arthur Bernard

Arthur Bernard vit à Grenoble où il a enseigné l'histoire à l'Institut d'Etudes politiques. Outre des essais d'histoire et des livres consacrés à Paris, il a publié plusieurs romans comme La Chute des graves (Minuit), La Petite Vitesse (Cent Pages), L'Oubli de la natation, La Guerre avec ma mère et dernièrement Le Désespoir du peintre (Champ Vallon).

empty