Oraisons funestes
 / 

Oraisons funestes

Résumé

" y no quiero inventar o que no se ", je n'aime pas inventer ce que j'ignore, écrit borges (el cautivo), marquant ainsi le seuil ambigu de la nouvelle, entre vraisemblance et créativité. Cinq nouvelles amoureuses (la pharmacienne, une pléiade, la tante olga), quatre funèbres (oraison funeste), une dialoguée en leur centre même, pour un ultime effort d'oraison - ou assemblage de mots construits selon les règles du genre, " une chose pour laquelle on n'était pas né " (musil). j. s.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782876733695
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 95 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 13 cm
empty