Temps mort, journal imprecis (1986-1998)
 / 

Temps mort, journal imprecis (1986-1998)

À propos

" a reprendre la première phrase de ce journal, en date de 1986, je ne perçois guère de changements en moi-même. Une plus grande simplicité peut-être, mais tout changement doit-il nécessairement relever du " progrès " ? n'est-ce pas là une vaine consolation imaginaire, pour se féliciter d'avoir vieilli ? et la vie commune à présent avec une femme, qui m'épargne l'ancienne hystérie du désir - encore que. davantage de bonheur, et surtout plus de capacité à s'extraire des ennuis quotidiens où je croyais alors trouver je ne sais quelle clé, quelle porte sur la pensée, confondant un peu trop peut-être mes états d'âme et les mystères du monde. Mais si la vie ordinaire m'est un peu plus aisée, je n'en sais pas plus qu'alors sur ce qui me fait exister, sur l'autre moitié, l'autre versant de mes jours, sur ce "temps mort" où vivre s'illumine. il me faudrait me résoudre à accepter que je mourrai un jour sans avoir compris ce qu'il y a de si essentiel pour moi dans les fichus superposés du ciel, les gouttes de pluie sur les carreaux, les coups de fouet en pleine âme que nous font les chants des hommes, et la lumière de leurs regards. " o. b.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782876732926

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Barbarant

Olivier Barbarant est un poète dont les oeuvres sont pour la plupart publiées aux éditions Champ Vallon. Odes dérisoires et autres poèmes, anthologie, est à paraître dans la collection « Poésie » de Gallimard en mars 2016. Ancien élève de l'école normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégé et docteur ès lettres, il a notamment dirigé l'édition des oeuvres poétiques complètes d'Aragon dans la bibliothèque de la Pléiade.

empty