Les belles-mères de l'histoire : des siècles d'amour et de haine

À propos

De l'Antiquité à nos jours, les belles-mères ont de tous temps été un sujet de plaisanterie. Ainsi, le dramaturge André Birabeau écrivait au siècle dernier : « Les jeunes filles ont changé, les femmes ont changé, mais les belles-mères sont toujours les mêmes ».

Découvrez les plus terribles belles-mères de l'Histoire, célèbres comme Blanche de Castille, Madame de Sévigné ou encore Marie Curie mais également quelques-unes méconnues qui ont vécu, grâce à un gendre ou à une belle-fille, des aventures singulières, ou qui se sont révélées des appuis indispensables et des complices efficaces.



Sommaire

Découvrez l'histoire de:
La mère de Jules Renard, la fameuse Madame Lepic de Poil de Carotte, qui n'était pas plus agréable avec sa belle-fille qu'avec son fils.
Du marquis de Sade qui a été poursuivi toute sa vie par sa belle-mère qui voulait l'enfermer.
De Madeleine Béjart, qui est passée du statut de maîtresse de Molière à celui belle-mère de ce dernier.
Des stratagèmes de Marguerite de Provence et de Saint-Louis pour duper la mère de ce dernier, Blanche de Castille, qui obligeait les époux à avoir des chambres séparées et qui ne manquait pas d'aller et venir dans les couloirs et de trouver tous les prétextes pour entrer dans la chambre de son fils. Ils ont, par exemple, dressé un petit chien à aboyer dès l'approche de la reine-mère....

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782874665332

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    350 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty