L'imaginisation du réel ; l'illusion du Bien (saint Georges) et la vengeance fictive (Tarantino)
 / 

L'imaginisation du réel ; l'illusion du Bien (saint Georges) et la vengeance fictive (Tarantino)

Résumé

Notre corps n'est pas un réceptacle passif d'impressions. Nous ne voyons pas le réel mais seulement les images de réalité que nous nous créons continûment et spontanément. Ces images de réalité sont propres à chacune et chacun: les êtres humains sont des imaginaires singuliers. Deux exemples paradigmatiques sont développés, l'un provenant de la mythologie chrétienne du Moyen Âge, l'autre du cinéma de notre temps. Le combat de saint Georges expose la première illusion nécessaire, celle de s'éprouver, de s'affirmer et de se croire du « bon côté », du côté de la juste cause. La seconde illusion nécessaire est celle de la vengeance. Face aux injustices de la vie, chaque imaginaire singulier désire croire possible de se venger. C'est ce que met en scène le cinéma de Quentin Tarantino. Richard Miller est docteur en philosophie de l'Université libre de Bruxelles. Sénateur libéral et ex-Ministre de la culture, il a étroitement associé engagement politique et pensée philosophique.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782870601600

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Longueur

    14 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    650 g

  • Distributeur

    Vrin

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie

Richard Miller

Richard Miller est né à Charleroi, le 16 novembre 1954. Docteur en philosophie de l'ULB et homme politique libéral − député wallon et sénateur de communauté, élu de Mons/Borinage −, ex-ministre de la culture, il est l'auteur d'essais politiques, de monographies d'art et de recueils de nouvelles. Sa thèse de doctorat, présentée en janvier 2011 et éditée chez Ousia, a pour titre L'imaginisation du réel. Elle traite de l'intégration réciproque du fictif et du réel, ainsi que de la limite impossible que constitue l'extrême violence. Par ailleurs, Richard Miller, par de nombreuses conférences sur la littérature, l'art, l'Europe, la guerre... s'efforce de dégager une méthodologie pour une historiographie culturelle.

empty