Le cheval au Moyen Age

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

"Mon royaume pour un cheval !" implorait Edouard III. Pourrait-on imaginer le Moyen Age sans cheval ? Omniprésent dans la littérature épique et courtoise médiévale, emblème du monde chevaleresque, il est la monture bien-aimée des guerriers professionnels de la société féodale, un animal noble, précieux, bénéficiant d'un statut hors du commun. Compagnon du laboureur et du marchand, il est aussi un travailleur puissant qui donne son énergie pour aménager les campagnes et animer les voies commerciales dans le contexte de la grande croissance de l'Occident. Aucun autre animal n'occupe une place aussi centrale dans la culture médiévale. Ce livre propose un tour d'horizon complet de cette société équine du long Moyen Age, interrogeant les pratiques d'élevage, les soins vétérinaires, l'équipement équestre, le monde des écuries, les représentations iconographiques, la valeur symbolique de l'animal, la place singulière qu'il occupe dans les rituels funéraires, le tabou alimentaire dont il bénéficie... Bref, tout ce qui relie le cheval à l'homme. Il existe un patrimoine équestre, matériel et immatériel, proprement médiéval, dont la richesse est à l'aune de la position éminente que l'animal a occupée à cette époque. Ce livre montre comment historiens et archéologues enrichissent nos connaissances et contribuent à mieux comprendre et protéger le patrimoine équestre.

  • EAN 9782869064324
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 452 Pages
  • Longueur 28 cm
  • Largeur 21 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 1 609 g
  • Distributeur Sodis
Broché
empty