La Société des Nations ; vers un monde multilatéral, 1919-1946

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La Société des Nations ; vers un monde multilatéral, 1919-1946

Née à la fin de la première grande conflagration mondiale, morte à la seconde, la Société des Nations (1919-1946) fut la première organisation internationale d'envergure, fruit de l'espoir utopique d'un monde apaisé. Sa mémoire est frappée d'une légende noire car, dans l'imaginaire collectif, la SdN est coupable d'avoir échoué à enrayer la marche vers la Seconde Guerre mondiale. Accusée d'inertie bureaucratique, vilipendée pour son incapacité à imposer des règlements pacifiques, la SdN a été désignée comme bouc émissaire des échecs de la sécurité collective. Cette SdN ridiculisée et honnie est pourtant mère de l'ONU. La SdN a-t-elle été un échec ou une réussite ? La réponse est loin d'être évidente. Son échec résulte des contradictions et de l'irrésolution du monde de l'entre-deux-guerres, les Etats membres n'ayant pas su s'entendre ou ayant privilégié un nationalisme étroit. En revanche, la SdN a largement contribué au renouveau des relations internationales en s'employant à créer une diplomatie ouverte. Son oeuvre technique, d'une très grande variété, est une incontestable réussite, et le prélude aux organisations internationales contemporaines. Ce livre propose pour la première fois une synthèse complète de la genèse et de l'histoire de la SdN (1919-1946), sujet majeur pour la connaissance des relations internationales du XXe siècle.

  • EAN 9782869064270
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 302 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 544 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

Broché
empty