paysages paysages
paysages
paysages
 / 

À propos


jean-pierre gilson photographie toujours à l'horizontale, qui n'est pas le cadre de l'être, mais le lieu de l'existant.
godard disait : le scope n'est bon que pour filmer les serpents, pas les hommes. gilson ne montre pas des serpents, mais des paysages, il montre ce qu'il voit, non ce que nous sommes - et nous voyons plus large que haut.
le monde est assez grand pour lui, il a assez affaire avec les forêts, les lacs, les lochs, la brume et les prés. il faut organiser tout cela, composer avec tout cela. les musiciens ont compris depuis longtemps que le meilleur principe de construction était fondé sur le bi-thématisme, autrement dit la confrontation de deux sujets opposés.
(. ) ce n'est pas la réconciliation des contraires, mais la dynamisation des opposés. (. ) lorsque l'équilibre est réalisé, simple ou complexe, la beauté advient.

Categories : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie

  • EAN

    9782868534842

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    24.9 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    490 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty