Venezuela ; centralisme, régionalisme et pouvoir local
 / 

Venezuela ; centralisme, régionalisme et pouvoir local

À propos

Au moment où va s'ouvrir au Venezuela une nouvelle période présidentielle, avec l'élection en décembre 1988 de M. Carlos Andrée Pérez, candidat du Parti « Action Démocratique » et qui fut déjà président (1974-1979), la double question de la démocratisation et de la décentralisation est plus que jamais d'actualité. Bien que toujours au premier rang des pays d'Amérique latine pour le revenu per capita, le Venezuela est durement frappé par la double crise de l'endettement et de la baisse des prix du pétrole. À une période de très grands projets de développement où l'État Providence redistribuait la rente pétrolière avec une part pour chacune des régions, a succédé une période de gestion de la crise et de remise en cause de la planification régionale. L'ouvrage coordonné par Jean Revel-Mouroz vise à éclairer ce moment clé des années quatre-vingt, où le discours sur la décentralisation se généralise - non sans ambiguïtés - et où les pouvoirs locaux et leurs assises territoriales se recomposent sous l'impact de la crise économique, sociale, politique. L'ouvrage est l'aboutissement de recherches collectives sur les territoires et les pouvoirs locaux en Amérique latine, avec une approche pluridisciplinaire ; il réunit en effet une dizaine d'auteurs géographes, historiens, juristes, urbanistes. Il résulte enfin d'une coopération entre chercheurs français et vénézuéliens, soutenue tant par le CNRS que par la coopération scientifique des Affaires étrangères, avec le CREDAL comme opérateur pour la partie française.

Categories : Sciences humaines & sociales > Géographie > Géographie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la géographie

  • EAN

    9782868180261

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Poids

    450 g

Infos supplémentaires : Broché  

empty