Al gelezen ?

Geef uw mening

Dit product aanbevelen

Desorientale (prix des lecteurs Terres de paroles, Normandie ; prix de la librairie Delamain, Paris ; Prix des lecteurs des bibliothèques de Colombes)

Lijst

Volgens 1 klantenmeningen

Geef uw mening

Le mot de l'éditeur : La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la salle d'attente de l'unité de PMA de l'hôpital Cochin, d'un rendezvous médical à l'autre, les djinns échappés du passé la rattrapent. Au fil de souvenirs entremêlés, dans ...une longue apostrophe au lecteur, elle déroule toute l'histoire de la famille Sadr. De ses pétulants ancêtres originaires du nord de la Perse jusqu'à ses parents, Darius et Sara, éternels opposants au régime en place ; celui du Shah jusqu'en 1979, puis celui de Khomeiny. Ce dernier épisode va les obliger à quitter définitivement l'Iran. La France vécue en exilés n'a rien à voir avec le pays mythifié par la bourgeoisie iranienne... Alors, jouant du flash-back ou du travelling avant, Kimîa convoque trois générations et une déesse du rock and roll au chevet de sa « désorientalisation ». On y croise, entre autres, Siouxie, Woody Allen, Michel Foucault, des punks bruxellois et des persans aux yeux bleus, six oncles et un harem.

Grand format - 22.00 €

En stock dans 240 librairies Réserver en librairie

Librairie Le Failler (RENNES) - Librairie Le Failler vous conseille

Kimiä Sadr, née à Téhéran puis exilée en France, suit un protocole d’insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Dans la salle d’attente, elle se remémore ses souvenirs, sa famille, ses parents, opposés aux différents régimes en place. Un récit qui évoque l’Iran des années 70, la France d’aujourd’hui, l’exil, l’homosexualité, l’identité et la transmission.



Le premier roman de Négar Djadavi, mais quel roman.

L’auteur nous entraine dans l’espace et le temps. Sur les rives de la mer Caspienne au nord de l’Iran, au début du siècle dernier dans un harem, au cœur de la révolution iranienne dans les années 70 ou à Paris dans un cabinet médical.



Une véritable saga, tous les personnages sont attachants, Négar nous fait partager l’âme du peuple iranien, son désir inassouvi de liberté et démocratie, de culture.



Jamais didactique, la narration de l’histoire de cette famille est toujours réalisée avec une immense finesse, de l’humour.

Un très beau livre, passionnant.



Une découverte : Négar Djavadi.

Le Passeur (Bordeaux) - 09.09.16 - Un coup de coeur de la librairie Le Passeur

une saga familiale passionnante sur fond de révolution iranienne et de rock'n roll. L'intimité de l'exil dans toute sa superbe !

La Colline aux Livres (BERGERAC) - 29.08.16 - Un coup de coeur de la Colline aux Livres

Des années et des années après avoir quitté l’Iran, Kimiâ se retrouve dans la salle d’attente d’un hôpital français et tient là, tout contre son ventre, le flacon qui contient le futur descendant de longue famille des Sadr. Elle attend. Alors, en respectant la tradition ancestrale, elle déroule le fil de l’incroyable histoire de sa famille et révèle les dessous de l’Histoire iranienne depuis le harem du fantastique Montazemolmolk jusqu’au révolutionnaire Darius, l’exil de ses enfants et leur « désorientalisation ».

Un premier roman très très très enthousiasmant aux mille et unes anecdotes étourdissantes où la narratrice nous perd pour mieux nous emporter, nous balade dans le temps, et traite sur un rythme chaleureux et détonnant de politique, d’identité, de sexualité, d’héritage, de féminisme et d’amour. Un des grands coups de cœur de la rentrée !

Un livre sur l'étagère (châteaubourg) - Un livre sur l'étagère vous conseille

heart heart heart



A l'heure où les Prix font pleuvoir leur récompense, voici mon chouchou du moment. Attention il faut suivre, les méandres de la pensée de notre narratrice mais que c'est bien!  Kimia patiente dans la salle d'attente d'un hôpital parisien, avec son tube de paillettes dans les mains. Au fil de ses pensées, elle nous livre sa vie, commencée en Iran, 7 ans avant la Révolution de 1978...et celle de sa famille. Un roman drôle, pourtant dramatique parfois écrit sur un ton réjouissant. 

Arcadie (LUÇON) - La librairie Arcadie vous conseille

Roman de l’exil,  récit sur l’identité fracassée quand on est contraint de fuir son pays sans espoir de retour. Aucune nostalgie dans ce roman mais au contraire une grande énergie et beaucoup d’humour pour tordre le cou aux préjugés, aux regards que les Occidentaux portent sur l’Iran. Il y a dans ce livre une grande liberté de parole pour aborder à la fois des thèmes aussi divers que la dictature, l’exil, la famille, l’homosexualité…Un livre foisonnant parfois déroutant par sa construction qui , cependant, colle parfaitement au maëlstrom qu’est la vie de la narratrice.

 

Meer informatie

  • EAN 9782867468346
  • Beschikbaarheid disponible
  • Nombre de pages 352 pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Bestandsgrootte 432 g
  • Verdeler Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty