Armen
 / 

À propos

Jean-Pierre Abraham a fait le choix du phare d'Armen comme on décide d'entrer dans un monastère. Ce sera le lieu de l'attente. Les mains occupées par les besognes routinières comme le moine est requis par le cycle des rites, le gardien de phare se fait guetteur de lui-même : « Si quelque chose doit surgir, ce ne peut être que du fond de moi. Et voilà que je guette encore, comme si on allait frapper à la porte ». Lire ce livre c'est se faire gardien de phare. Il y a bien sûr toutes les tâches du métier, y compris histoires et anecdotes, mais il y a le reste, dont on sent que c'est le plus important. Il subit les tempêtes, on ne sait plus discerner celles de la mer de celles sous son crâne, il attend, il se taît, il regarde, il subit le temps qui passe.

Categories : Littérature générale > Littérature générale

  • EAN

    9782865220274

  • Disponibilité

    Disponible

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    860 g

  • Distributeur

    Coop Breizh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Abraham

D'une admirable fidélité à soi-même et à l'écriture, Jean-Pierre Abraham (1936-2003) n'aura guère eu le désir de se consacrer professionnellement à son métier d'écrivain mais n'aura rien perdu en route, au prix sans doute de l'ordinaire bonheur de vivre : « dès qu'on a ce souci {le souci d'écrire} — et je sais bien que je dois l'avoir — c'est fichu, on est obligé d'avoir du recul, de se retirer dans l'ombre pour regarder la lumière. Pour la dire, cette vie-là, il faut en quelque sorte en porter le deuil... » (Lettre à André Dhôtel, 1956).

empty