La métamorphose des plantes et autres récits botaniques
 / 

La métamorphose des plantes et autres récits botaniques

Traduction HENRIETTE BIDEAU  - Langue d'origine : ALLEMAND

Résumé

Cet ouvrage rassemble plusieurs textes fondamentaux de la philosophie biologique goethéenne. La botanique de Goethe, c'est d'abord un regard vivant tourné vers la nature. À la différence de la plupart des savants de son époque, Goethe veut appréhender la plante sans la tuer en la décomposant. Dans la diversité des formes vivantes, il cherche l'unité, la loi secrète qui se manifeste à travers l'inépuisable variété des formes. Pour formuler la loi des plantes, Goethe expose le principe de la métamorphose? : un organe visible-invisible, unique et toujours changeant, passe de la graine à la feuille, au sépale, au pétale, au carpelle, au fruit, et puis de nouveau à la graine. Le processus vivant est une suite rythmique de contractions et d'expansions. Derrière cette respiration se cache la Urpflanze, la « plante primordiale », l'idée-modèle qui vit dans toutes les plantes.

Sommaire

- Introduction de Rudolf Steiner. - I. Objet et méthode de la morphologie . - Formation et transformation des êtres organiques. - L'auteur excuse son entreprise. Il introduit son dessein. Il donne un avant-propos à son contenu. - Histoire de mes études de botanique. - II. La métamorphose des plantes. - A. Essai d'expliquer la métamorphose des plantes (1790). Introduction (109). Des cotylédons (112). Développement des feuilles sur la tige d'un noeud à l'autre (117). Passage à l'inflorescence (125). Formation du calice (126). Formation de la corolle (130). Formation des étamines (133). Nectaires (135). Encore quelques remarques sur les étamines (142). Formation du style (145). Des fruits (148). Des enveloppes immédiates de la graine (154). Rétrospective et transition (157). Des yeux et de leur développement (158). Formation des fleurs et fruits agrégés (161). Rose prolifère (165). oeillet prolifère (166). Théorie de l'anticipation de Linné (168). Récapitulation (171). - B. Suite. Sort du manuscrit. Sort du texte imprimé. Découverte d'un excellent prédécesseur. Kaspar Friedrich Wolff sur la formation de la plante. Quelques remarques. Un événement heureux. Faculté de juger intuitive. Réflexion et résignation. Impulsion formatrice. Problème et réponse. Travaux ultérieurs et collections (extraits). Exhortation amicale. Effet produit par mon écrit sur la métamorphose des plantes. - III Préliminaires et prolongements. - Travaux préliminaires à la morphologie (1788-1789). 1. a) Des cotylédons b) Introduction c) Lois de formation des plantes. 2. Métamorphose des plantes. Second essai (1790). 3. Bourgeons, stolons. 4. Tuniques séminales. 5. Propriétés des Monocotylédones. - Essais sur la méthode de la botanique. 1. Ordre de l'entreprise. 2. Travaux préliminaires à une physiologie des plantes. 3. Schéma général pour l'ensemble du Traité de morphologie. - 4. Considérations sur la morphologie. - Textes annexes à l'essai sur la métamorphose des plantes. Action de la lumière. Marche de la métamorphose. Remarques à propos du 15e paragraphe de ma Métamorphose végétale. A propos du paragraphe 15 de la Métamorphose des plantes. De la tendance spirale.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782852481572

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

Categories : Sciences & Techniques > Sciences de la vie

empty