Les tabous de la gauche

À propos

A l'approche de l'élection présidentielle, la gauche française saura-t-elle enfin s'affranchir des tabous qui la corsètent ? Pour l'emporter en 2007 d'abord, et réussir au pouvoir ensuite, comblera-t-elle ce défaut de lucidité qui l'a envoyée se fracasser sur le mur du réel le 21 avril 2002, puis, de nouveau, le 29 mai 2005 ? Depuis vingt ans, le monde change, la France bouge. Pas la gauche. De Lionel Jospin à Laurent Fabius, en passant par Ségolène Royal ou Dominique Strauss-Kahn, elle se vautre dans une pitoyable guerre des chefs. Surtout, elle reste prisonnière d'une grille de lecture poussiéreuse, brandit des références obsolètes, et se sert d'outils devenus inefficaces. Au pouvoir, elle renonce aux vraies réformes et baisse les bras ; dans l'opposition, elle se réfugie dans une confortable posture de refus sans nuances, et ne mise que sur l'incompétence de la droite pour retourner aux affaires. La gauche souffre d'un décalage croissant entre ses mots et ses actes, entre le monde tel qu'il est et celui qu'elle croit percevoir. Parce que cette fuite au royaume de l'imaginaire a anéanti sa capacité à changer la vie, il est temps que la gauche française revienne dans le monde réel. Les Tabous de la gauche est l'essai lucide et sans concession d'un homme de gauche en colère, déçu par la gauche, mais qui y croit toujours.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

  • Authors

    Renaud Dély

  • Publisher

    Les Peregrines

  • Publication date

    05/10/2006

  • EAN

    9782849410509

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    470 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Renaud Dély

Renaud Dély est né en 1969, dans la rude mais chatoyante contrée picarde ; en l'occurrence à Beauvais, dans l'Oise.Passionné de sport, d'histoire et de politique, étant petit il a hésité entre joueur de foot pro, chercheur en histoire, et président de la République, et a finalement choisi journaliste parce que c'était plus fastoche.Il est parvenu après des études d'histoire (khâgne et une maîtrise d'histoire contemporaine) et le diplôme du centre de formation des journalistes (CFJ) obtenu en 1993.Il s'est toujours « drogué » à la politique, ses premiers souvenirs - et ses premières prises de position publiques (un « Votez Mitterrand ! » lancé un dimanche à la table familiale...) - remontant à l'élection de Giscard en 1974 (il avait 5 ans). Quelques manifs plus tard, il est devenu politique à "Libération" en 1994. Il y a suivi en particulier le FN, puis la Gauche et le gouvernement Jospin. En 2002, quand Jospin a perdu les siennes, il a pris des responsabilités au journal devenant chef du service politique puis rédacteur en chef et enfin directeur adjoint de la rédaction. Après un bref passage par "Le Parisien" en tant que chef du service politique fin 2007, il a intégré "Marianne" où il est directeur - adjoint chargé de l'Actualité (France et Monde) depuis janvier 2008 et jusqu'à mars 2010. A cette date, il intègre en effet France-Inter en tant que rédacteur en chef de la matinale. Avant de devenir scénariste de BD pour Sarko et ses Femmes en 2010, il avait déjà publié 6 livres sur la politique.

empty