À propos

Une colonie de dindes du désert se fait méthodiquement exterminer par un mystérieux assassin.
Comment savoir s'il s'agit d'actes de barbarie sordides ou tout simplement d'une série d'accidents isolés à répétition ? Les oiseaux se ressemblent tous et ne parviennent pas à se distinguer mutuellement. Partagés entre lucidité et bêtise abyssale, ils contribuent au destin cruel et pathétique de leur espèce isolée, inutile et condamnée à disparaître...

Une parabole tragi-comique de l'existence à travers le portrait d'une société désenchantée en mal identitaire.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • Authors

    Michel Galvin

  • Publisher

    Sarbacane

  • Publication date

    02/03/2009

  • Collection

    Bd

  • EAN

    9782848652689

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    462 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Michel Galvin

Michel Galvin naît à Montreuil, Seine-Saint-Denis au tout début des
années 1960. Sa passion précoce pour l'image et le gribouillage
en général lui permet de vivre sa relation pourtant problématique
à l'éducation nationale avec distance voire bonne humeur. Un bref
passage aux Beaux-Arts de la ville de Paris le stimule mais pas au point
d'y rester, il décide de se tourner vers l'illustration. Débute alors une
carrière aussi inégale que lucrative et une longue collaboration avec le
journal Libération dont il éclaire d'un noir charboneux les rubriques « faits
divers ».
Devient papa, se met à la peinture, arrête... Recommence... Arrête...
Publie quelques albums jeunesse, notamment au seuil (L'Étroit Cavalier,
Jean-Luc et le caillou bleu, Matoumax, C'est un monde) ou à l'Ampoule
(Construire un feu)...
S'intéresse parallèlement à la BD : Routine chez Thierry Magnier, Les
Semi aventures des hommes–rats chez Lito, Fin de chaine et West terne
chez sarbacane.
Au Rouergue, il a déjà publié Le grand trou américain, en 2012.

empty