About

À la croisée de l´histoire et de l´histoire de l´art, cet ouvrage analyse, à travers le cas de Fès, l´ensemble des mécanismes de fabrication d´une ville nouvelle et ceux de son corollaire - la transformation d´une ville ancienne -, sous le Protectorat français au Maroc (1912-1956). Il met ainsi en lumière les distorsions entre l´idéal urbain, théorisé a posteriori par le résident général Louis-Hubert Lyautey et sa kyrielle de collaborateurs, et la réalité finalement sortie de terre. Ce travail, basé sur des sources archivistiques dispersées de part et d´autre de la Méditerranée et dont certaines sont inédites, s´intéresse autant aux doctrines qui sous-tendent les transformations de la ville, aux protagonistes qui participent à ces changements, qu´au contexte dans lequel ils interviennent. L´auteur met ainsi en évidence qu´une ville nouvelle édifiée en contexte colonial est loin d´être la simple matérialisation d´une doctrine politique, ni une ville construite par et pour les Européens. Elle montre qu´au contraire, elle est l´oeuvre de tout un système d´acteurs pluriels - administration, colons mais aussi élite locale -, le résultat d´accointances, d´accords, de désaccords et surtout de compromis, autant qu´elle est le fruit des circonstances, de contingences géographiques, politiques, sociales ou encore économiques, et même de hasards.


Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire


  • Authors

    Charlotte Jelidi

  • Publisher

    ENS LYON

  • Distributeur

    CID - FMSH

  • Publication date

    19/09/2012

  • EAN

    9782847882391

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    266 Pages

  • Height

    23 cm

  • Width

    15 cm

  • Poids

    450 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty