Images des corps ; corps des images au cinéma

About

Ces dernières années ont vu se développer un important effort théorique et critique sur la question du corps au cinéma : comment ce dernier représente-t-il les formes du corps mais aussi ses puissances (gestes, désirs, pulsions, tendances hors cadre, hors champs, hors discours ou hors normes)? Comment rend-t-il compte des contextes cognitifs, culturels, politiques et technologiques associés à la fabrique des corps à travers l'histoire? Les films eux-mêmes ont eu recours au corps comme figure ou motif privilégié et ont pleinement participé de ce questionnement.
Participant à cette réflexion en cours le présent volume s'attache à étudier la question de la représentation corporelle en la rapportant à celle des devenirs concrets du cinéma, que ce soit dans ses dispositifs propres ou ses rencontres avec d'autres régimes d'image (notamment la vidéo et la photographie). L'ambition est en définitive d'offrir une sorte d'état des lieux de la question qui rayonnerait dans plusieurs directions : mise à l'épreuve des concepts ; articulation entre perspectives théoriques ; poétique des oeuvres ; zoom sur certains points clé du rapport corps/image (la question de la vitesse notamment) ; enjeux culturels, politiques, esthétique et de genre ; question du récit ; etc. C'est sur ces théâtres que se déploient les études réunies ici, chacune avec sa méthodologie et ses objets propres mais toutes envisageant la notion élargie de corps-image (au sens d'une matériologie générale du cinéma) comme possible paradigme critique.


Sommaire

Corps-cinéma - Introduction Jérôme Game Flux Des corps effacés par le flux: Hou Hsiao-Hsien, Ozu et Wong Kar-Wai Vincent Amiel Rhizomatique/rhizomique : d'un corps chez Yoshida Kiju Jean-Michel Durafour La forme et l'informe : de la dissolution du corps à l'écran Martine Beugnet Virtuel Ralenti cinématographique et virtualisation des corps: de la 'caméra-oeil' au 'Bullet-Time' Elie During Entre cinéma et photographie : quelques variations de vitesse de l'image contemporaine Philippe Dubois Récits Du visage au dos : en relisant Levinas avec les frères Dardenne Sarah Cooper Le territoire de l'extase : le corps, le paysage et l'absorbement dans l'oeuvre de Bruno Dumont Ludovic Cortade Images-sans-Organes / Récit-sans-Télos : Carlos Reygadas et Gus van Sant Jérôme Game Politiques Corps adorés : insurrections de l'amour en contexte matérialiste (Philippe Garrel, Pedro Costa, Sharif Waked) Nicole Brénez Des corps sans visages : ce que le cinéma fait avec les foules Pierre Sorlin Vérité du désir, vulnérabilité des corps : Boys don't cry Emma Wilson Le Corps-récit : Juan Hernandez et Carlos Reygadas Margara Millan

Categories : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation


  • Authors

    Jérôme Game

  • Publisher

    ENS LYON

  • Distributeur

    CID - FMSH

  • Publication date

    13/05/2010

  • EAN

    9782847882124

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Height

    21.5 cm

  • Width

    14 cm

  • Poids

    362 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jérôme Game

Jérôme Game est un poète et écrivain français auteur d'une quinzaine d'ouvrages (recueils, essais, roman), de plusieurs CD (de poésie sonore), d'un DVD (de vidéopoèmes), et d'installations (visuelles et sonores). Il lit souvent ses textes en public en France comme à l'étranger, et collabore avec des artistes lors de performances à plusieurs (avec la musicienne électronique Chloé, le metteur-en-scène Cyril Teste, le chorégraphe David Wampach, et le compositeur Olivier Lamarche notamment). Correspondances entre pratiques, questionnements transfrontaliers, dispositifs partagés : c'est dans ces écarts que son écriture explore la consistance des corps, des images, évènements et récits, collectifs ou individuels, via celle des signes et leurs grammaires. Publiés dans de nombreuses revues, ses textes ont été traduits en plusieurs langues (anglais, chinois, italien, japonais notamment) et fait l'objet d'adaptations plastiques et scéniques (dernièrement L.A., par François Sabourin, à la MéCA de Bordeaux en 2020 ; Ovni(s), pièce à l'écriture de laquelle il a contribué pour le collectif ildi!eldi au Festival d'Avignon 2018 ; et Frontières/Borders, exposition à Anima Ludens, à Bruxelles, en 2017). Il vit à Paris et enseigne à la Haute École des Arts du Rhin.
Nominé du Prix littéraire Bernard Heidsieck - Centre Pompidou 2020.

empty