Hobbes, spinoza ou les politiques de la parole - critique de la secularisation et usages de l'histoi

Over...

Qu'entendre par modernité ? Résulte-t-elle dune transposition des schèmes théologiques et des dipositifs théologico-politiques propres au christianisme médiéval, ou bien sest-elle affirmée contre son propre passé théologique, en rupture avec les formes héritées du passé ? Et comment situer, dans ce processus, les philosophies de Hobbes et de Spinoza, comprises tantôt comme héritières des théologies de la toute-puissance divine, de laugustinisme ou de la Réforme, tantôt comme inaugurant les Lumières radicales qui se sont par la suite diffusées dans toute lEurope jusquà culminer à la fin du XVIIIe siècle ? Sinspirant des thèses théoriques de Blumenberg et Koselleck, cet ouvrage se propose de faire apparaître que la philosophie politique de lâge classique, en particulier Hobbes et Spinoza, annonce la modernité philosophique non pas en tant que forme sécularisée du théologico-politique médiéval mais, au contraire, en tant que rupture avec celui-ci.


Genres : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    Julie Saada

  • Uitgever

    Ecole Normale Superieure De Lyon

  • Verdeler

    Cid - Fmsh

  • Verschijningsdatum

    15/10/2009

  • ISBN

    9782847881752

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Bestandsgrootte

    255 g

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

empty