La dernière bataille ; Berlin, 2 mai 1945

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La dernière bataille ; Berlin, 2 mai 1945

Lundi 16 avril 1945, à exactement 4 heures du matin : un formidable fracas d'artillerie signale le début de l'attaque russe contre la capitale du IIIe Reich. Dans quatorze jours, le Führer sera mort ; Dans vingt et un, la guerre sera finie. Ce livre est l'histoire de cette dernière bataille : l'assaut et la prise de Berlin. Bien qu'il contienne des récits des combats, ce n'est pas un ouvrage d'histoire militaire. C'est l'histoire de gens comme tout le monde, tant militaires que civils, aux prises avec le désespoir, la déception et le viol de la défaite. La Dernière bataille nous fait revivre ces trois semaines où Berlin, éventrée, fumante, terrorisée et pourtant miraculeusement vivante, est au centre de la vie de millions d'êtres : pour les Alliés, le symbole de leur triomphe ; pour les Allemands, la dernière défense ; pour Hitler, le dernier refuge. Et pour les plus lucides, la préfiguration d'un avenir difficile. La Dernière bataille est finalement un extraordinaire suspense, un document bouleversant sur ces heures terribles où l'Allemagne vivait son « Crépuscule des Dieux ». Ouvrage d'une importance historique incomparable, publié en 1966, trois ans après Le Jour le plus long, La Dernière bataille a valu à Cornelius Ryan le même succès mondial. Aujourd'hui, ce récit de la chute de Berlin, le 2 mai 1945, demeure un modèle du genre : une façon inégalée de raconter les grandes journées de l'Histoire, en direct, dans toute leur dramatique intensité.

  • EAN 9782847347685
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 489 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 387 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire

Broché
empty