Apollinaire ; une biographie de guerre Apollinaire ; une biographie de guerre
Apollinaire ; une biographie de guerre
Apollinaire ; une biographie de guerre
 / 

Apollinaire ; une biographie de guerre

Over...

Guillaume Apollinaire en guerre, c'est la rencontre entre un poète et l'expérience de l'engagement, du combat, de la blessure ; la rencontre entre la tragédie de l'existence de l'auteur de Calligramme, poèmes de la paix et de la guerre 1913-1916, et la tragédie de l'évènement : la Première Guerre mondiale. " J'ai tant aimé les Arts que je suis artilleur ", dira-t-il dès 1915.
Le lecteur suit ainsi un homme aux identités multiples, un engagé volontaire dès 1914, un écrivain combattant, un apatride patriote, un soldat au nom étrange, étranger : Wilhelm de Kostrowitzky. On croise, entre autres, Picasso et Cendrars, Duchamp, Breton, Éluard, Chagall et Delaunay, Jean Cocteau, des Français et des étrangers, des engagés volontaires et des embusqués, des patriotes et des neutres...
L'être en guerre d'Apollinaire perçoit, intériorise, réfracte les nouveautés exceptionnelles de ce temps de violences, de cruautés et de souffrances. Dans l'unicité apparente du conflit, il partage " l'outillage mental " de tous, à commencer par les hommes de son escouade. Mais en tant qu'écrivain et journaliste, et même, pour un temps, censeur (!), il participe à la mise en forme publique, à la construction et la reconstruction de l'immense événement 14-18 dans ces temps de mémoire et d'oubli.
La correspondance de l'écrivain, ses écrits divers ne sont largement connus ou rétablis que depuis quelques années et le récit de la guerre dans lequel il avait été enfermé depuis les années vingt doit se transformer. Les écrits, les dessins, les enregistrements sonores d'Apollinaire sont traités ici comme sources nouvelles dans le contexte du renouvellement historiographique des cultures de guerre. En un jeu de miroirs, le poète en guerre permet de mieux comprendre le conflit, et la connaissance, sans cesse plus fine, de l'histoire des guerres offre de nouveaux aperçus sur ce combattant extraordinaire et banal à la fois. Le suivre c'est construire à la fois une guerre bien à lui, à l'aune de ses certitudes, de ses anxiétés, de ses rejets, et une guerre qui appartient à tous.



Genres : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • ISBN

    9782847346282

  • Beschikbaarheid

    uitverkocht

  • Aantal pagina's

    262 Pagina's

  • lengte

    21.5 cm

  • breedte

    14.5 cm

  • dikte

    2 cm

  • Bestandsgrootte

    368 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Verdeler

    Sodis

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

Annette Becker

Née en 1953, Annette Becker est une historienne française, professeur des universités à l'université Paris-Nanterre et membre senior honoraire de l'Institut universitaire de France.
Membre fondatrice de l'historial de Péronne, Annette Becker s'est spécialisée dans l'étude de la Grande Guerre et de ses représentations culturelles, religieuses en particulier. La publication de son principal ouvrage avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Retrouver la guerre, a concrétisé le bouleversement de l'historiographie de la Grande Guerre.
Elle a poursuivi ses recherches en se concentrant sur les intellectuels contemporains de la Grande Guerre, tels que Maurice Halbwachs, Marc Bloch, ou encore Guillaume Apollinaire.
Sa biographie de guerre de Guillaume Apollinaire accentue tout particulièrement l'étude de l'impact de la Première Guerre mondiale, sur les arts, et met en exergue la place qu'a occupé le trauma pendant et après la guerre. Pour cet ouvrage Annette Becker a reçu le prix de la biographie de l'Académie française 2010.
Depuis les années 1990, Annette Becker a élargi son champ de recherche, développant tout particulièrement l'étude du trauma, des enjeux mémoriels, des violences extrêmes contre les civils et des génocides, d'une guerre mondiale à l'autre. Elle est aussi l'une des fondatrices du parcours historique du mémorial de la Shoah à Paris.

empty