Aragon avant Elsa
 / 

Aragon avant Elsa

À propos

Jusqu'à sa mort, en 1982, Louis Aragon a farouchement contesté être l'auteur du mystérieux Con d'Irène, publié anonymement sous le manteau en 1928, et considéré par Camus et par Paulhan comme l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature érotique. Pourquoi tant de cachotteries? Pour comprendre, il faut remonter aux années 1920. Louis Aragon, jeune poète surréaliste sans le sou, se lie avec Jacques Doucet, élégant couturier de la Belle Epoque et mécène amoureux des lettres. Il plonge au coeur du mouvement dada, rencontre Picasso, Matisse. Et tombe sous le charme de ses trois muses...
Pierre Daix conduit avec habileté cette enquête qui révèle le poète de jeunesse et fait découvrir ces femmes qui ont marqué le poète. D'abord, il y a celle " avec qui il ne s'est rien passé ", qui l'a influencé dans les envols de son art, nettement plus que les deux autres. C'est elle, disons Bérénice, qui, le plus douloureusement, l'a conduit jusqu'aux tréfonds de soi. Puis, Nancy Cunard, la poète richissime. Sans oublier la fatale Eyre de Lanux, peintre d'origine américaine... D'elles sont nées quelques proses majeures, comme La Défense de l'infini, Le Con d'Irène, ainsi que Blanche ou l'oubli.
Plus tard, le poète à la plume expérimentale, qui se cherchait, inlassablement, au gré des rencontres et des désirs, ne voudra pas endosser la paternité de ses premières oeuvres, pourtant essentielles. Jusqu'à son dernier souffle, il aura nié. On a dit qu'il ne voulait pas se compromettre avec le roman, genre "bourgeois" condamné par le groupe surréaliste. Peut-être. Pierre Daix nous livre le premier Aragon, celui avant Elsa.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782847346121

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    227 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Daix

Né en 1922, Pierre Daix adhère au Parti communiste français en 1939 et rejoint la Résistance avant d'être emprisonné en camp de concentration. Après la guerre, il écrit pour Les Lettres françaises, dont il devient le rédacteur en chef. Il collabore ensuite notamment au Quotidien de Paris. Récompensé du prix Georges-Pompidou et des titres de grand officier de la Légion d'honneur puis grand croix de la Légion d'honneur, il a publié chez Gallimard Bréviaire pour Mathausen en 2005, Avec Elsa Triolet en 2010 et, dans la collection « Bouquins » des Éditions Robert Laffont, le Dictionnaire Picasso en 1995.

empty