La fonction Ravel
 / 

À propos

Ainsi, je peux dire que j'ai appris de Maurice non seulement la beauté absolue de sa musique, mais aussi je peux dire qu'il m'a également enseigné à écouter le plus attentivement du monde, et avec le plus grand soin, toute musique. Il m'a enjoint dès la sortie de mon soupirail à lire des auteurs que je ne soupçonnais pas. Il me les a tendus comme on tend la main à un enfant pour qu'il ne tombe pas dans un puits profond, il m'a enseigné dans la chambre de mon enfance et dans la maison de mon enfance à réapprendre à écrire, donc à redécouvrir le verbe, mais aussi le chant, et toutes ces choses qui touchent à l'esprit. Il a donc été cette relation idéale que je cherchais intensément dans mon enfance. Et cette étrangeté qui m'unit à lui m'est devenue familière. Elle fait partie de ma maison, de ma vie, de mon corps, et je n'ai de cesse de la partager.

Création au CDN Besançon Franche-Comté dans la mise en scène de Claude Duparfait et Célie Plauthe du 16 au 23 septembre 2016.



Sección : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782846814935

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    96 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Peso

    80 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Claude Duparfait

Formé à l'École de Chaillot et au Conservatoire national de Paris (1988-90), Claude Duparfait travaille au théâtre avec Jacques Nichet, François Rancillac, Jean-Pierre Rossfelder, Bernard Sobel, Georgio Barberio Corsetti et Stéphane Braunschweig. Comédien de la troupe du TNS de 2001 à 2009, il joue sous la direction de Stéphane Braunschweig et est nominé pour le Molière du comédien en 2009 pour le rôle d'Orgon. Il a été responsable de plusieurs enseignements pour les élèves comédiens de l'École du TNS. En 1998, il écrit et met en scène Idylle à Oklahoma d'après Amerika de Franz Kafka. Au cinéma, il joue avec Philippe Bérenger, Didier Le Pécheur, Patrick Dewolf et Claire Devers.

empty