Goya ; je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt que n'importe quel enfoiré Goya ; je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt que n'importe quel enfoiré
Goya ; je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt que n'importe quel enfoiré
Goya ; je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt que n'importe quel enfoiré
 / 

Goya ; je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt que n'importe quel enfoiré (édition bilingue français/espagnol)

Traduction CHRISTILLA VASSEROT  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Prefiero que me quite el sueño Goya a que me lo quite Adidas‚ Pescanova‚ Volkswagen‚ la vecina‚ un gilipollas que dice ser mi amigo o una cabrona que repite que me quiere.

Je préfère que ce soit Goya qui m'empêche de fermer l'oeil plutôt qu'Adidas‚ Findus‚ Volkswagen‚ la voisine‚ un salaud qui prétend être mon ami ou une connasse qui rabâche qu'elle m'aime.

Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782846811545

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    80 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Rodrigo García

Rodrigo García, dramaturge, metteur en scène, scénographe, est né en 1964 à Buenos Aires. Il quitte l'Argentine en 1986 et s'installe à Madrid, où il fonde La Carnicería Teatro en 1989, compagnie avec laquelle il monte de nombreuses mises en scène expérimentales, comme Los tres cerditos en 1993 ou El dinero en 1996.
Son écriture, à la fois littéraire et scénique, observe le monde avec une acuité singulière pour révéler ses brisures, ses lieux communs et sa beauté, et transformer ainsi notre réalité. Dès les années 2000, ses pièces qui portent une dénonciation explicite des travers de nos sociétés occidentales reçoivent rapidement une reconnaissance internationale. Parmi elles, J'ai acheté une pelle à Ikea pour creuser ma tombe (2002), L'Histoire de Ronald, le clown de McDonald's (2002) ou encore Agamemnon - à mon retour du supermarché, j'ai flanqué une raclée à mon fils (2004).
Le 1er janvier 2014, Rodrigo García est nommé directeur du centre dramatique national de Montpellier. Abordant son mandat de la même façon qu'il aborde une pièce, il renomme le centre Humain trop Humain. Il en fait un lieu de création ouvert à la performance, la danse, la musique et les arts plastiques, doté d'un département d'arts numériques. Ses comédiens le rejoignent pour fonder une troupe permanente au CDN. Après la mise en espace de Humain trop humain de Friedrich Nietzsche, et la performance Flame, il créé en 5 novembre 2015 le spectacle 4.

empty