Hagakure ; le livre du samouraï
 / 

Hagakure ; le livre du samouraï

Traduction WILLIAM SCOTT WILSON  - Langue d'origine : JAPONAIS

  • Budo 12 septembre 2014

Résumé

Vivre et mourir sans se départir de son courage et perdre son honneur est au coeur du Hagakure, une série de textes écrits par un samouraï du XVIIIe siècle, Yamamoto Tsunetomo. Ce livre est une fenêtre ouverte sur l'esprit du samouraï, éclairant le concept de bushido (la Voie du guerrier), qui précise la manière dont les samouraïs devaient se comporter, se discipliner, vivre et mourir. Alors que pendant de nombreuses années, le Hagakure demeura un texte secret, connu uniquement des samouraïs au service du clan Nabeshima auquel appartenait l'auteur, il fut plus tard reconnu comme un grand classique de la pensée du samouraï. À l'origine, le Hagakure était composé de plus de 1300 textes courts que Tsunetomo dicta à un jeune samouraï sur une période de sept années. William Scott Wilson a sélectionné et traduit ici 300 des textes les plus représentatifs pour créer un ouvrage plus accessible, un guide du samouraï. Aucun autre traducteur n'a su rendre ce texte avec autant de profondeur et d'érudition. Wilson éclaire le Hagakure sous un jour différent : Tsunetomo fait référence au bushido comme à " la voie de la mort, " une description qui a engendré une fascination morbide chez ses lecteurs, particulièrement pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais à l'époque de Tsunetomo, le bushido relevait d'un concept plus nuancé qui était étroitement lié au concept zen de muga, la " mort de l'ego ". L'introduction de Wilson fournit l'arrière-plan historique et philosophique pour une lecture plus métaphorique du Hagakure.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782846173292
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 232 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 334 g
  • Distributeur Dilisco

Série : Non précisée

Tsunetomo Yamamoto

Tsunetomo YAMAMOTO (1659-1719) est samouraï de Nabeshima Mitsushige du clan Saga. À la mort de son seigneur, en 1700, il renonça au sacrifice rituel pour ne pas offenser la mémoire du défunt, qui réprouvait cette pratique par ailleurs interdite par le Shogun Tokugawa. Il se retira alors dans un ermitage de Kurotsuchibaru, prit le nom de Jocho Yamamoto et dicta ses mémoires à un disciple : Le Hagakure, ode à l'esprit et à la morale des samouraïs.

Découvrez un extrait PDF
empty