L'odeur de la peinture ; l'hypothèse Rembrandt

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

L'odeur de la peinture ; l'hypothèse Rembrandt

Cet ouvrage s'origine dans une phrase par laquelle Rembrandt dissuadait les visiteurs de son atelier de s'approcher de ses tableaux: «L'odeur de la peinture pourrait te faire du mal». On peut formuler l'hypothèse que Rembrandt parlait ainsi d'une conception «toxique» de sa peinture, alors inacceptable pour une partie de ses contemporains. Le Boeuf écorché est exemplaire d'une manière nouvelle, faite d'une pâte épaisse, triturée par de larges mouvements de brosse. Le tableau fait alors surgir le questionnement du rapport faussé entre la peinture et la beauté, de l'inadéquation entre l'art et le goût, et il s'agit de s'interroger sur la force unique d'une oeuvre capable de provoquer, chez qui la contemple, un vacillement de la raison.

  • EAN 9782845781535
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 180 Pages
  • Longueur 16 cm
  • Largeur 12 cm

Rayon(s) : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

Gérard Dessons

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Gérard DESSONS, professeur de langue et littérature françaises à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, est spécialiste des relations entre le langage, l'art et la littérature.

Broché
empty