Anthologie des peintres pompiers
 / 

Anthologie des peintres pompiers

À propos

Le livre qu'édite aujourd'hui la Bibliothèque des Introuvables fournit une iconographie originale sur ces peintres, mais ne néglige pas pour autant certaines des oeuvres célèbres comme le Caïn de Fernand Cormon. Quand il a fallu ouvrir le musée d'Orsay plus personne ne savait où avait été rangé ce tableau qui fait tout de même 3 sur 7 m ! Toutes ces toiles égarées, roulées en réserve ou exposées dans des musées de province comme le Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, de Royer Lionel (1899) au musée Crozatier du Puy en Velay, vous allez les redécouvrir ici.

Ce texte ne se veut cependant pas un catalogue aride mais une approche thématique avec un ton non dénué d'humour, avec des anecdotes où l'on découvre que nos arrière-grands-pères, amateurs de grands faits héroïques de l'Histoire de France - c'est le chapitre : La peinture d'Histoire, une fabrique d'icônes patriotiques - ne dédaignaient pas un voyeurisme érotique non sans perversité - c'est le chapitre La délectation morose.

L'ouvrage replace aussi les oeuvres dans leur contexte historique - l'Affaire Dreyfus, le boulangisme - et s'adresse ainsi à ceux qui ont envie de feuilleter à nouveau les livres d'Histoire de leur enfance ou qui veulent découvrir un pan entier occulté de l'Histoire de la peinture.

Sommaire

Présentation.
Les salons.
Le musée du luxembourg.
Les origines du terme « pompier ».
Les caractéristiques.
Les précurseurs.
La face académique du romantisme.
Le spectateur transformé en voyeur.

Le nu.
Le nu et l'allégorie.
L'affaire Dreyfus : aide-mémoire.
Le général Boulanger : aide-mémoire.
Le nu et la mythologie.
Le chant des sirènes.
Le harem.

La délectation morose.
Maîtresses et traîtresses, Omphale, Judith, Dalila et les autres.
La mort du Saint, Salomé, Hérodiade.
L'Apparition.
Les joujoux flamboyants et les têtes coupées.
La vipère luxure.
Hérodiade danse toujours.
Sainte et martyre.

La peinture religieuse, une source importante d'inspiration.
Scènes bibliques et légendaires.
Scènes historiques.
Scènes contemporaines.

La peint ure d'histoire, une fabriq ue d'icônes patriotiques.
Les manuels d'un intellectuel.
Une dilatation de l'Histoire.
Sous l'oeil des barbares : Andromaque, Prise de Corinthe, les Huns, Le Brenn et sa part de butin, Vikings.
L'histoire nationale : Vercingétorix, les Énervés de Jumièges, Jeanne d'Arc, Bara.

La peinture militaire.
Bazeilles, les dernières cartouches.
Reichshoffen et Rezonville, les cuirassiers.
Combats de 1870.
Le rêve.
La légende napoléonienne.

Le portrait.
La scène de genre.
Scènes de genre militaires.
Scènes de genre religieuses.
Scènes du monde et du demi-monde.
Scènes de genre paysannes.
Scènes de la vie quotidienne.

Notices biographiq ues.

Bibliographie.

Liste des souscripteurs.

Remerciements.

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782845753457

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    33 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    0.1 cm

  • Poids

    1 547 g

  • Distributeur

    Edigroup Diffusion

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Jacques Breton

Jean-Jacques Breton est docteur ès lettres, spécialiste des Arts premiers et collectionneur d'objets d'art tribaux,
principalement asiatiques. Membre de la société des Amis du Quai Branly, on lui doit la bibliographie de la
librairie de ce musée. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages dont L'Histoire de l'art pour les nuls (2006)
et Anthologie des arts premiers (2008) et d'un « Que-Sais-Je » sur les Arts premiers.

empty