Paul, le juif
Paul, le juif
 / 

À propos

Dans la ligne de la réflexion ouverte par le cardinal Jean-Marie Lustiger dans son livre La Promesse (Parole et Silence, 2002), Jean-François Bouthors revient sur la figure de Paul, qui domine largement, après celle de Jésus, le Nouveau Testament.
Il montre, au fil d'une lecture très attentive des Actes des Apôtres, et des Lettres, que Paul est celui qui, loin de pousser à la rupture, enracine la foi dans le Christ dans la Promesse des Ecritures : en Jésus, Dieu invite les païens à entrer dans l'Alliance conclue avec Abraham, à devenir membre de la "famille de Dieu". Tout en se présentant comme "l'apôtre des gentils", le Tarsiote ne cesse de se tourner vers son peuple pour lui annoncer la Bonne Nouvelle du salut, et surtout il est celui qui pense le mystère de la coexistence des juifs et des chrétiens dans le projet de Dieu.
Aussi, la permanence d'Israël aujourd'hui fait-elle toujours sens et le dialogue entre juifs et chrétiens est-il un enjeu de premier ordre dans le monde contemporain. Le "lien irrévocable" est ainsi à la fois une convocation et une responsabilité, dans l'histoire toujours en cours du Salut.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782845739956

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    193 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    255 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Bouthors

Jean-François Bouthors a suivi pour La Croix l'effondrement du bloc soviétique, il est collaborateur de la revue Esprit et éditorialiste à Ouest-France. Il a été, chez Buchet/Chastel l'éditeur de la journaliste russe Anna Politkovskaïa assassinée en 2006, et a créé ensuite, aux Éditions François Bourin, la collection« Les moutons noirs », consacrée à la dissidence.

empty