Le monde des hommes
 / 

Le monde des hommes

Traduction MICHELE ALBARET-MAATSCH  - Langue d'origine : ANGLAIS

Résumé

« Les dictatures donnent souvent naissance à d'excellentes littératures. C'est un paradoxe réjouissant, auquel l'Indonésie n'a pas échappé. Comme l'Albanie l'a fait avec Kadaré, ou la Russie avec Soljenitsyne, elle s'est acharnée contre son écrivain le plus prometteur, Pramoedya Ananta Toer, et celui-ci, de son côté, s'est escrimé à ne jamais baisser la garde. Il a fini par gagner la partie [...]. Voici, avec Le Monde des hommes, le premier volet d'une tétralogie que «Pram», chaque nuit, racontait à ses compagnons de détention sur l'île de Buru. Son héros, Minke, est un jeune Javanais né en 1880, qui a la chance d'être éduqué sur les bancs de l'école coloniale hollandaise. Cultivé, fasciné par l'Occident, il se nourrit de Thomas d'Aquin et de Swift, chérit la reine Wilhelmine, mais reste un «indigène» aux yeux bridés. [...] Le Monde des hommes est un roman politique dans lequel se glisse une intrigue sentimentale vouée au fiasco, parce que Minke a osé épouser une Hollandaise au mépris des conventions racistes qui, au début du siècle, soumettaient l'Indonésie à un odieux apartheid. Colonialisme, haine, discrimination : autant de spectres que «Pram» combat, la rage au coeur. Son oeuvre est une thérapie collective, un plaidoyer pour la dignité d'un archipel dont il ne cesse, de livre en livre, de retracer le long calvaire. » André Clavel, Le Temps.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782843047879
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 510 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 542 g
  • Distributeur Sodis

Pramoedya Ananta Toer

  • Naissance : 1-1-1925
  • Age : 94 ans
  • Pays : Indonesie
  • Langue : Indonesien

Pramoedya Ananta Toer est né en 1925 sur l'île de Java. Il a été emprisonné par le gouvernement colonial hollandais de 1947 à 1949 (date de l'indépendance de l'Indonésie). En 1965, accusé de sympathies procommunistes sous la dictature de Suharto, il est envoyé au bagne sur l'île de Buru, le goulag des mers du Sud, dont il sort en 1979, sous la pression internationale. Jusqu'à la fin de sa vie, en 2006, il est surveillé et systématiquement censuré. L'oeuvre de Pramoedya Ananta Toer est considérable - plus de cinquante romans, nouvelles et essais, traduits dans près de quarante langues.ÿAvec le Monde des hommes s'ouvre le Buru Quartet, son chef-d'oeuvre enfin traduit en français depuis l'indonésien, et publié dans son intégralité en quatre volumes. Enfant de tous les peuples, le deuxième volume, paraît chez Zulma en mars 2017.

empty