L'echec en politique
 / 

L'echec en politique

À propos

La vie politique est cruelle, chaque élection apporte son lot de défaites et de déceptions. Les battus retombent le plus souvent dans l'anonymat, à moins qu'ils ne trouvent le moyen de rebondir au fil des alternances. Le propos de ce livre est de braquer le projecteur sur les perdants, grands et petits. Qu'est-ce qu'un looser ? Il ne s'agit pas de s'en tenir à un portrait psychologique du perdant, mais d'essayer d'y voir une sorte de révélateur des traits profonds de notre système politique. Le cas le plus frappant est celui des élections présidentielles : la roche Tarpéienne est près du Capitole, si l'on songe au destin des Premiers ministres qui, tel Balladur et Jospin, échouèrent, alors même qu'ils avaient atteint une cote très enviable. Rocard avant eux s'était embourbé avant même de s'engager dans cette voie. Presque rien n'a été écrit sur ce phénomène somme toute étrange de l'échec en politique. Les historiens et les politologues s'intéressent surtout aux vainqueurs et cherchent à discerner les forces montantes et les causes de la réussite. Or, paradoxalement, les Français, eux, ont une grande fascination pour les loosers. Programmés pour perdre ? En tout cas, nous chercherons à comprendre l'incompatibilité du système avec certains profils et certaines formes d'action. Le cas Mendès-France est exemplaire : n'at- il pas tout gagné à perdre, lui si souvent défait, et qui reste l'une des rares figures politiques à faire figure de modèle pour les générations ultérieures ? Une autre question qui nous intéresse pourrait se formuler ainsi : y a-t-il une vie après l'échec ? Anecdotes, analyses viendront émailler ce petit essai de politique négative.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales

  • EAN

    9782842421779

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Marc Abélès

Marc Abélès, anthropologue, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche au CNRS, est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Le Spectacle du pouvoir (2008), Anthropologie de la globalisation (2008), Des anthropologues à l'OMC. Scènes de la gouvernance mondiale (2011), Pékin 798 (2011).

empty