Blablabanque ; le discours de l'inaction Blablabanque ; le discours de l'inaction
Blablabanque ; le discours de l'inaction Blablabanque ; le discours de l'inaction
 / 

Blablabanque ; le discours de l'inaction

( Geen review )

Over...

La crise bancaire et financière de 2007-2008 avait offert une occasion de changer en profondeur le fonctionnement du secteur bancaire et financier. Pourtant, en dépit de la nécessité des réformes, elles ont provoqué une levée de boucliers de la part des banques et de leurs représentants. Au moyen d'un discours bien rôdé, le lobby bancaire est parvenu à convaincre citoyens et gouvernements que le renforcement de la réglementation mettrait en péril l'investissement des entreprises, l'emploi et la croissance. Quels sont donc les ressorts de ce discours aussi influent que paralysant ? Comment le lobby bancaire parvient-il à tisser sa toile jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir ?
Un ouvrage critique qui décrypte le discours rhétorique du lobby bancaire en s'appuyant sur la grille de lecture du socio-économiste Albert O. Hirschman (l'argument de l'effet pervers, celui l'inanité et enfin de la mise en péril pour empêcher toute réforme) afin de rouvrir le débat aux citoyens, leur faire prendre conscience des débordements de la finance, pour mieux remédier aux excès et à la fragilité du secteur bancaire, et remettre la finance sous contrôle et au service de l'économie.

Genres : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale > Economie française

  • ISBN

    9782841868018

  • Beschikbaarheid

    Niet beschikbaar

  • Aantal pagina's

    265 Pagina's

  • lengte

    20.1 cm

  • breedte

    13.1 cm

  • dikte

    2.2 cm

  • Bestandsgrootte

    294 g

  • Verdeler

    Interforum

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

Jézabel Couppey-Soubeyran

  • Naissance : 3-3-1971
  • Age : 50 ans
  • Land : France
  • Taal : Francais

Jézabel Couppey-Soubeyran est maître de conférences en sciences économiques à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et conseillère scientifique au Conseil d'analyse économique.

Reviews

empty