l'art à l'état vif
 / 

l'art à l'état vif

Traduction CHRISTINE NOILLE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

L'art à l'état vif a paru pour la première fois chez Minuit en 1991, proposant une nouvelle théorie esthétique pragmatique, où s'affirmait paradoxalement et avec force, aux côtés d'un poème de T S Eliot, des formes de l'art populaire, comme le rap, le graph ou le funk. Le livre fit grand bruit et permit de faire se rencontrer des esthétiques qu'on aurait pu croire étrangères, qui se retrouvaient en fait dans la pratique artistique. Le corps prenait également une place centrale dans ce livre de Shusterman, annonçant ce qui allait devenir le thème de son oeuvre à venir : la somaesthétique, qu'il a développée ensuite dans plusieurs ouvrages dont Conscience du corps (L'éclat, 2007). 25 ans plus tard, le livre reparaît en poche, enrichi d'une nouvelle préface qui fait état du chemin parcouru.

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782841624263

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Richard Shusterman

Richard Shusterman, philosophe, est professeur à Florida Atlantic University (Boca Raton). Son ½uvre, marquée par le pragmatisme américain, se concentre depuis plusieurs années sur l'esthétique en art et dans les formes de vie, et plus précisément sur la somaesthétique. Ont notamment été traduits en français : Chemins de l'art. Transfigurations, du pragmatisme au zen (Al Dante, 2013). L'Objet de la critique littéraire (Questions théoriques, 2009). Conscience du corps. Pour une soma-esthétique (Paris-Tel Aviv, éditions de l'Éclat, 2007). L'Art à l'état vif : la pensée pragmatiste et l'esthétique populaire (Paris, Minuit, 1992). Sous l'interprétation (Paris, éditions de l'Éclat, 1994). La Fin de l'expérience esthétique (Pau, Presses universitaires de Pau, 1999). Vivre la philosophie (Paris, Klincksieck, 2001).

empty