Conciliation-réconciliation : Moyen Age, temps modernes

,

À propos

Depuis les travaux impulsés par L Bély, qui ont renouvelé les perspectives en histoire diplomatique, de nombreux chercheurs se sont intéressés à la culture de la paix, notamment à travers ses rituels ; des historiens se sont penchés sur les modes et les techniques de négociation, comme en témoigne le récent colloque franco-ibérique Négocier au Moyen Age (Barcelone, 2005), ainsi que sur les pratiques de conciliation ou l'idéal de réconciliation, voire de fraternité universelle.
Plus récemment le domaine de l'histoire religieuse s'est ouvert à ces problématiques. Sous l'impulsion des recherches menées sur la justice par Cl Gauvard et ses élèves, l'arbitrage et la pacification des conflits d'ordre privé sont entrés dans les champs de la recherche historique. Après qu'on s'est interrogé sur les guerres et les affrontements de religion, sur les difficultés de la tolérance, sur les manifestations de violence et d'inimitié, de nombreuses études mettent désormais en avant la notion de coexistence, étudient le rôle des clercs dans différentes instances de conciliation ou s'intéressent aux procédures de pacification.
Un programme européen mené par l'université d'Iéna s'intitule "religion et réconciliation". Le présent volume se propose de tester la pertinence de ce thème de la (ré)concilation dans le monde médiéval et moderne en faisant porter le questionnement sur l'ensemble des rapports sociaux : du politique au religieux et au culturel en passant par le judiciaire.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique


  • Auteur(s)

    Franck Collard, Monique Cottret

  • Éditeur

    Pu De Paris Nanterre

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    12/05/2012

  • EAN

    9782840161059

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    264 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Monique Cottret

Professeur émérite à l'université de Paris-Nanterre, Monique Cottret a consacré de nombreux ouvrages au XVIIIe siècle dont Culture et politique dans la France des Lumières, 1715-1792 (2002) et Jean-Jacques Rousseau en son temps (avec Bernard Cottret, 2004). Son Histoire du jansénisme (2016) a reçu en le prix Madeleine Laurain-Portemer de l'Académie des sciences morales et politiques.

empty