Ferdinand Buisson

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Liste

Ferdinand Buisson (1841-1932), Prix Nobel de la Paix en 1927, a eu une très longue carrière religieuse, pédagogique et politique. Elle a fait de lui l'un des hommes les plus importants, et aussi les plus méconnus, de l'histoire de la France contemporaine. On le dit le « numéro deux » de la laïcisation scolaire, au début des années 1880, derrière Jules Ferry. Il a également été à l'origine de l'une des grandes aventures encyclopédiques du siècle, le Dictionnaire de pédagogie (1878-1887). Le pédagogue est entré ensuite en politique, pour prendre une part décisive dans la bataille contre l'Eglise catholique et pour la Séparation. Fidèle sa vie durant à ses engagements de jeunesse, une gauche aux épithètes multiples, religieuse, pédagogique, politique et pacifiste, ce protestant passé par l'expérience de la Suisse ou des Etats-Unis peut être tenu pour le père de la France laïque .

Grand format - 29.00 €

En stock dans 4 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782830915976
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 450 Pages
  • Longueur 23 cm

Biographie

Patrick Cabanel - 01/01/1961-.... 57 ans Francais France https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Cabanel
Patrick Cabanel, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Toulouse-Le Mirail, a consacré une partie de son oeuvre aux Justes ainsi qu'aux relations entre les protestants et les juifs. Il a publié Juifs et protestants en France, les affinités électives XVIe-XXIe siècle ; Cévennes, Un jardin d'Israël ; Chère Mademoiselle ; Alice Ferrières et les enfants de Murat, 1941-1944 ; Histoire des Justes en France, et a codirigé Cévennes, terre de refuge, 1940-1944.

empty