la pucelle d'Orléans, poème en vingt et un chants la pucelle d'Orléans, poème en vingt et un chants
la pucelle d'Orléans, poème en vingt et un chants
la pucelle d'Orléans, poème en vingt et un chants
 / 

la pucelle d'Orléans, poème en vingt et un chants

Over...

Voltaire fut la figure emblématique de la philosophie des Lumières. Toute sa vie, il combattit pour la tolérance et la liberté de penser, travaillant à la mise en place d'une monarchie guidée par les philosophes. Son oeuvre fit de lui l'un des écrivains les plus célèbres du XVIIIe siècle, et il n'hésita pas à mettre sa notoriété au service de la justice en prenant publiquement la défense de victimes de l'intolérance religieuse. Il avait d'ailleurs le fanatisme religieux en horreur et le nommait « L'Infâme ».
Il n'hésita pas à le railler férocement et méthodiquement avec La Pucelle d'Orléans, qu'il peaufina trente ans ! Voltaire voulait être sûr de ne pas rater sa cible. Il réussit son coup. Dans les salons à la mode, on citait des passages entiers de ce livre sulfureux et à clés - qui étaient donc Cutendre, Hermaphrodix et Grisbourdon ? - dans lequel le destin de la France tenait à la virginité d'une jeune bergère qui semblait préférer son âne à quiconque.

Genres : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Erotisme

  • ISBN

    9782824212555

  • Beschikbaarheid

    uitverkocht

  • Aantal pagina's

    300 Pagina's

  • lengte

    20.4 cm

  • breedte

    13.4 cm

  • dikte

    2.5 cm

  • Bestandsgrootte

    340 g

  • Verdeler

    La Bourdonnaye

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

Voltaire

1694-1778. Dernier enfant d'un riche notaire, Voltaire fait ses études chez les Jésuites et fréquente la haute société libertine. A la suite d'une altercation avec le Chevalier de Rohan, il s'exile en Angleterre où il découvre la philosophie de Locke (1726-1729). Il partage ensuite la vie de Mme du Châtelet, puis rentre à Paris où il mène une carrière de courtisan avant de tomber en disgrâce. De 1750 à 1753, il voyage à la cour de Berlin et se brouille avec Frédéric II. Enfin, en 1760, il s'installe à Ferney, sur la frontière franco-helvétique et en compagnie de Mme Denis, il règne sur un millier d'âmes, se fait agriculteur, architecte, fabricant de montres et de bas de soie. En 1778, il revient à Paris: le peuple de la capitale l'accueille avec un tel enthousiasme que certains historiens voient dans cette journée du 30 mars la première des "journées révolutionnaires".
On le croyait dramaturge; de nos jours, son théâtre est oublié mais il nous reste 1500 lettres, un Dictionnaire philosophique et une trentaine de contes. Il nous reste son intelligence, son ironie, sa rosserie, sa générosité et sa fantaisie. Maître de l'humanisme, il a collaboré à l'oeuvre de civilisation par sa lutte contre toutes les oppressions, au nom du bien-être, de la justice et de la libre pensée.

empty