La Vénus à la fourrure La Vénus à la fourrure
La Vénus à la fourrure
La Vénus à la fourrure
 / 

À propos

Le psychiatre Krafft-Ebing utilisa le mot « masochisme » pour nommer ce qu'il considérait comme une pathologie. L'oeuvre de Sacher-Masoch fut marquée par des scènes de son enfance, terreau fertile de son « masochisme » : les récits de sa nourrice, dans lesquels les femmes jouent un rôle prédominant ; sa tante humiliant et cravachant son époux ; ou fessant le jeune Léopold surpris en position de voyeur ; des prostituées ricanantes, des vagabonds enchaînés et passés à la schlague, tous les jours, sous ses fenêtres. Mais en réduisant l'homme à un concept, Krafft-Ebing a sans doute contribué à faire oublier l'oeuvre. C'est grâce au travail remarquable du philosophe Gilles Deleuze que Sacher-Masoch est aujourd'hui reconnu comme un grand écrivain.
/> Écho à la vie de L'auteur, La Vénus à la fourrure est le premier texte majeur européen décrivant une relation sado-masochiste, dans laquelle un homme se fait l'esclave consentant d'une femme dominatrice.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Erotisme

  • EAN

    9782824212203

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    186 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    13.4 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    222 g

  • Distributeur

    La Bourdonnaye

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Léopold von Sacher-Masoch

  • Langue : Allemand

Leopold von Sacher-Masoch est né en 1836 à Lviv, dans une province polonaise annexée par l'Autriche (actuelle Ukraine). Il fut très connu de son vivant, célébré dans toute l'Europe, pour ses romans, ses contes et ses nouvelles. Une grande partie de son œuvre est constituée de contes nationaux et de romans historiques regroupés en cycles. Après sa mort, en 1895, son œuvre tomba dans l'oubli et flamba sous l'Allemagne nazie. Il a fallu attendre les années 1960, notamment avec Gilles Deleuze, pour que l'on reparle de cet écrivain. Leopold von Sacher-Masoch doit aujourd'hui sa notoriété à son chef-d'œuvre, La Vénus à la fourrure. Le terme « masochisme » a été construit à partir de son nom.

empty