Pybrac Pybrac
Pybrac
Pybrac
 / 

Pybrac

À propos

Pierre Louÿs, également connu sous les noms de Pierre Louis, Chrysis, Peter Lewys et Pibrac, est un poète et romancier français. André Gide fut son camarade de classe à l'École alsacienne. Ils rejoignirent par la suite le mouvement du Parnasse et publièrent dans la revue La Conque, créée par Louÿs. Ce dernier, tout au long de sa vie, doubla ses ouvres sérieuses d'une version coquine, voire pornographique.
Pybrac réunit 4 poèmes publiés clandestinement, composés de 313 quatrains tous plus drôles les uns que les autres et commençant tous par « Je n'aime pas ». Derrière cet exercice de style formel, Louÿs se moque une fois encore de la pudibonderie. En effet, le titre de cette ouvre est emprunté au nom d'un magistrat et poète toulousain, Guy du Faur de Pibrac, auteur d'un recueil de quatrains moralisateurs. Ce diable de Louÿs détourne l'original pour en faire une belle fantaisie érotique.

Categories : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature

  • EAN

    9782824207940

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    90 g

  • Distributeur

    La Bourdonnaye

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Louÿs

Pierre Louÿs (1870-1925), l'un des meilleurs écrivains français, a non seulement publié, avec son roman Aphrodite, le plus éclatant manifeste pour la liberté amoureuse, mais il fut aussi, on le sait aujourd'hui, un des plus infatigables producteurs de textes licencieux qui soit. Retrouvés après sa mort, publiés clandestinement, devenus introuvables, ce sont autant de petits chefs-d'oeuvre.

empty