Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne
 / 

Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne

Résumé

« Un psychanalyste apathique, c'est un psy qui somnole ? - Non, c'est quelqu'un qui ne se laisse pas prendre par le pathos. Ni le pathos de la vérité, ni le pathos de l'affect. - Donc, il ne dort pas, mais il est indifférent. - Non : il est engagé, au contraire. Mais il ne se laisse pas faire par les bons sentiments. - Et, c'est grave d'être un patient postmoderne ?... - Si l'on a un psychanalyste postmoderne dans son dos, oui, cela peut l'être. Il s'occupera de votre identité ; il s'occupera des traumas à vous infligés par votre « environnement précoce » (langue de bois pour parler de l'enfance) ; il s'occupera de la restauration de votre unité intérieure. Mais que fera-t-il du scandale psychique qui vous fait vivre, et va du sexuel à la création ? » Dans cet essai rigoureusement documenté, Laurence Kahn étudie les critiques adressées à la scientificité de la psychanalyse par le monde anglo-saxon et son relativisme, en appui sur un usage nébuleux de la notion de « postmoderne » fort éloigné de Lyotard, ou sur celle d'un constructivisme à grande distance de Derrida.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782823604344
  • Disponibilité Indisponible
  • Nombre de pages 192 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 204 g
  • Distributeur Interforum

Série : Non précisée

empty