Samedi, jour de pourceaux Samedi, jour de pourceaux
Samedi, jour de pourceaux Samedi, jour de pourceaux
 / 

Samedi, jour de pourceaux

À propos

Le doux regard que nous échangeâmes, et le sourire que je vis sur son visage, me laissèrent augurer que la journée qui s'annonçait allait être belle. Nous partîmes par les chemins de traverse, marchant à travers champs, nous tenant par la main et nous disant ingénument de ces choses incongrues que se disent les amoureux. C'était l'époque où la nature révélait ses charmes. La canne à sucre était en fleurs et les champs immenses comme couverts d'une brume rosée, d'où s'échappaient, emportés par la brise légère, des petits flocons qui se répandaient dans les plaines d'alentour. Des îlots de fleurs avaient poussé le long de la sente où nous marchions, et nous voyions des cortèges de monarques, s'en allant de leur vol léger, parader au-dessus de ces énormes bouquets. Par moments, la jeune fille, s'arrêtait, cueillait une fleur, en humait le parfum avant de me dire « Comme cela sent bon, mon Piquant ! ».

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782823108569

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    246 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty