Conseiller

Liste

Donner un avis :

Une femme, une femme seule au long de tout un été parle. Elle parle pour conjurer la soli- tude, elle parle pour ne pas devenir folle, ne pas disparaître. Pour continuer. Des souvenirs, des espoirs, des regrets. Du désespoir. Mais aussi du bavardage et de l'ivresse à parler, parler dans un mouvement qui se nourrit de lui-même et suggère une invention infinie, une liberté sans limite : « Tu voyagerais dans des pays nouveaux, inexplorés, tu parlerais les langues. ...Tu voyagerais en haute mer, tu franchirais à pied les cols enneigés et venteux. Tu endurerais la route interminable, les nuits sans sommeil. Tu connaîtrais le temps suspendu, la parenthèse ouatée des voyages en train, en avion, moment de rémission, suspens de tout et attente de tout, un espace pour ras- sembler ses forces avant l'inconnu, comme ces vieux avions qui faisaient autrefois le point fixe, moteurs à fond, toutes tôles vibrantes, avant de s'élancer de tout leur poids pour décoller, se soulever dans les airs. » Comme un patchwork littéraire, ce livre est composé de fragments qui peu à peu s'orga- nisent à travers leurs récurrences, des correspondances, des échos, des appels. Des genres s'y en- trecroisent (journal, lettres, récits, fictions), ainsi que des textes écrits sous de féroces contraintes oulipiennes (notamment la contrainte du prisonnier), des tonalités s'y mesurent, de l'humour au lyrisme, de la mélancolie à la gaieté, pour mieux montrer cette pulsion vitale du dire à tout prix, dire le malheur, la tristesse, la solitude mais aussi la vie imbattable.

Grand format - 12.00 €

En stock dans 119 librairies Réserver en librairie


Autres informations

  • EAN 9782818041680
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 22 pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 214 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

empty