À propos

Je m'installe pour un voyage sans destination à travers les rues et les boulevards de cette ville obsédante et cruelle. Je cesse d'exister et contemple ce monde.?» Un homme monte dans un tramway pour faire la traversée de sa propre vie. Le trajet est silencieux, solitaire, et s'effectue comme une saignée dans une ville minée par les paradoxes et les rancoeurs. Chaque station remplit la rame de personnages et de souvenirs. Chaque station les chasse, faisant resurgir la douleur de l'absence. Cet homme a pourtant toujours refusé de rejoindre la meute, mais lui laisse-t-on seulement le choix ? Dans ce roman, il est question d'une promesse de paix en échange de justice et de réconciliation. Mais aucune justice n'est rendue, et le pardon consiste à libérer des meurtriers et à les remettre au milieu de leurs anciennes victimes... Ahmed Tiab nous conte la vie d'un homme et celle d'un pays, l'Algérie, inextricablement liées. Magistral.
Ahmed Tiab est un romancier algérien, installé en France depuis les années 1990. Il retourne régulièrement à Oran, sa ville natale. Il a publié, chez le même éditeur, plusieurs polars.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782815942164

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.3 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Ahmed Tiab

Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit
aujourd'hui à Nyons, en France, depuis le début des
années 1990. Il y enseigne l'anglais et l'espagnol. Il a
publié son premier roman, Le Français de Roseville, en
janvier 2016 chez le même éditeur, point de départ de
cette série autour du personnage de Kémal Fadil,
commissaire à Oran. Il se consacre désormais à l'écriture
du troisième volume.

empty