Lendemain ; les deux autres (traduction conjointe Jean de Bail)

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par JEANNE CHALENCON

About

«?Il se rendit compte avec un tressaillement pénible qu'il y avait, à l'arrière-plan de son existence, une page de sa vie toute différente de celle où il l'avait rencontrée pour?la première fois.?» Lydia a quitté son mari pour Gannett. Les deux amants voyagent à travers l'Europe et vivent librement leur passion, mais le poids des conventions sociales a vite fait de les rappeler à la réalité...
Waythorn et Alice reviennent à New York après leur lune de miel. Si pour lui c'est un premier mariage, Alice en est à son troisième, mais Waythorn n'en a cure... jusqu'à ce que les ex-maris de sa femme se présentent à sa porte?!
Edith Wharton peint avec humour et justesse les portraits de femmes libres et modernes qui défient la société.


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Edith Wharton

  • Traducteur

    JEANNE CHALENCON

  • Publisher

    Editions De L'aube

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    05/03/2020

  • Collection

    Mikros Classique

  • EAN

    9782815936958

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Height

    17.8 cm

  • Width

    12.1 cm

  • Thickness

    1 cm

  • Poids

    112 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edith Wharton

Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la nécessité de rejoindre les Forces Alliées. En 1921, son roman The Age of Innocence est un triomphe, et elle obtient le prix Pulitzer, première femme à obtenir cette prestigieuse récompense littéraire. Après plusieurs livres, elle meurt à Saint-Brice sous Forêt, dans le Val d'Oise, en août 1937.
Edith Wharton fut l'une des rares femmes libres de la Belle époque. De très nombreux romans et nouvelles ont été traduits en français. Une biographie par Diane de Margerie (Edith Wharton - Lecture d'une vie) a paru chez Flammarion en 2000.

empty