Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

 / 

Les zones à défendre ; radicalisation de la contestation et crise de l'aménagement

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

En 2012, l'opinion publique découvrait une nouvelle forme de contestation des projets d'aménagement, les ZAD - ou « zones à défendre ». Comment interpréter ce phénomène et que change-t-il ? Que nous dit-il de l'évolution de la contestation des projets et des politiques d'aménagement ? S'agit-il d'un épiphénomène, né des conditions très spécifiques de quelques conflits particuliers, d'une poussée de fièvre qui retombera rapidement, dès que l'on aura trouvé les bons remèdes, ou de quelque chose de nouveau, signe d'une radicalisation durable de la contestation environnementale ? Faut-il s'attendre à une multiplication des « zones à défendre », chaque fois qu'une zone humide ou des terres agricoles seront menacées par un projet de ligne à grande vitesse, de centre commercial ou de rocade ?

Grand format - 14.00 €

En stock dans 3 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782815919913
  • Disponibilité manque sans date
  • Nombre de pages 80 pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm

Biographie

Philippe Subra - Philippe Subra est professeur à l'Institut français de géopolitique (université Paris-8). Membre du comité de rédaction de la revue Hérodote, il est l'auteur de Géopolitique de l'aménagement du territoire (Armand Colin, 2007, nouvelle édition 2012) et co-auteur de Nouvelle géopolitique des régions françaises (Giblin, B. (dir.), 2005, Paris : Fayard) et du Dictionnaire des banlieues (Giblin, B. (dir.), 2009, Paris : Larousse).

empty