Lignes de fuite ; pour un autre monde de possibles

À propos

« Quand une nouvelle forme de lutte ou d'organisation s'invente, ça se propage à la vitesse de l'audiovisuel », prédisait Félix Guattari en 1979. Dans ce texte retrouvé par ses enfants après son décès, Félix Guattari analyse comment la production, la codifi cation et la communication de signes dans le système capitalistique assujettissent les acteurs sociaux sur le plan économique et social ainsi que sur celui de la subjectivité. Cette dictature des signifi ants et des comportements dominants conduit Félix Guattari à proposer, à la suite de ses travaux avec Gilles Deleuze, une micropolitique émancipatrice. Sa position novatrice est plus que jamais d'actualité au coeur de la crise écologique, politique, économique et sociale, que le monde traverse aujourd'hui.



Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782815910712

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Félix Guattari

Félix Guattari (1930-1992), psychanalyste, proche du courant de la psychiatrie institutionnelle de Jean Oury, a
été membre de l'École freudienne de Lacan. En 1955, il rejoint Jean Oury à la clinique de La Borde. Dans L'AntiŒdipe (1972) et Mille Plateaux (1980), tous les deux sous-titrés « Capitalisme et schizophrénie », il engage avec
Gilles Deleuze une critique de la psychanalyse et de la philosophie contemporaines.

empty