Manuel anti-onirique (IMPRESSION A LA DEMANDECODE D'ACCES A LA VERSION NUMERIQUE INCLUS)

À propos

Journal d'une désintoxication aux rêves. Chaque jour une page. Ne pas écrire à la première personne du singulier. Laisser surgir ce qu'on doit affronter. Est-ce que les phrases alors se rapprochent du monde, viennent d'elles-mêmes aux bords des mondes ?
Dans l'injonction qu'on s'adresse à soi-même, ce qu'on porte de philosophie est convoqué et bousculé. Les silhouettes et les voix surgissent près, vous entraînent dans leur danse de mort.
Voilà alors la naissance d'autant de micro-récits fantastiques et mouvants, ou bien la saisie extrêmement fine et précise de scènes concrètes, celles qui font qu'on existe.
On entre dans la nuit avec assez de vitesse pour ne plus avoir prise. Etrange affrontement d'un il neutre et du elle narratrice. Entre le monde et soi-même, une violence. Celle qu'accomplirait l'écriture : vers celle qui écrit, ou sur elle-même ?
Alors machine continue désormais lancée, roman de la ville et ses labyrinthes, du souvenir et ce qu'il écorche.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Authors

    Isabelle Pariente-Butterlin

  • Publisher

    Publie.net

  • Publication date

    30/10/2012

  • Collection

    Textes

  • EAN

    9782814594319

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    168 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty