Quand j'étais vivant

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Quand j'étais vivant

Voilà ce qu'ils regardaient bouche bée. La réserve où Juma était arrivé un beau matin, la brousse dans laquelle N'Dilo avait joué enfant et où plus tard il avait braconné. La Réserve. Qui n'avait la même signification pour personne mais qui faisait battre le coeur de tous. Ils sont en voie de disparition. Ils ont tous vécu aux abords de la même réserve africaine, mais sont promis à des destins bien différents. Pour le propriétaire de la réserve et sa femme, qui prônent l'amour du plus faible contre la loi du plus fort, l'humanité souffrante et les espèces en voie de disparition sont une seule et même cause. Ils offrent donc un refuge aux éléphants, chassés pour leur ivoire, mais aussi aux enfants albinos, comme Juma, victimes d'une traque effroyable. N'Dilo, lui, n'a rien contre les animaux, mais pour cet orphelin livré à lui-même, le braconnage est le seul moyen de subsister. Au coeur d'une Afrique d'une beauté impitoyable s'élève une tragédie à quatre voix qui lui ressemble.

  • EAN 9782811217938
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 288 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 168 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Estelle Nollet

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Née en Centrafrique, Estelle Nollet a travaillé dans la publicité en France, en Australie et en Nouvelle-Zélande, pratiqué la plongée sous-marine au Mexique, arpenté l'Afrique du Sud et Madagascar. À 36 ans, elle est de retour à Paris. Entre-temps, elle a publié On ne boit pas les rats-kangourous(2009) et Le bon, la brute, etc. (2011) qui ont reçu un accueil enthousiaste de la critique et des lecteurs.

Broché
empty