Les fiancées du diable Les fiancées du diable
Les fiancées du diable Les fiancées du diable
 / 

Les fiancées du diable

À propos

Pourquoi les femmes font-elles peur aux hommes ? Loin d'incarner les seules valeurs de douceur, d'amour, d'angélisme, de générosité, la femme est d'abord, dans l'imaginaire collectif, une créature mystérieuse et inquiétante, "tout entière taboue", disait Freud. Elle perturbe, effraie, bouleverse, à la fois menaçante et désirable, agressive et rassurante. Dénoncée comme fatale, poursuivie comme sorcière, porteuse de déchéance et de mort, elle incarne aussi, par sa beauté, sa séduction et sa capacité d'enfanter, une formidable puissance symbolique, un monstre impossible à vaincre sans mourir soi-même. Mythes et religions ont transmis l'image d'un être démoniaque, d'une pécheresse animale et lubrique. Les arts, notamment la littérature et la peinture, matérialisent ces représentations souvent inconscientes, dont les formes ont évolué dans le temps sans que le noyau d'effroi en ait été vraiment dissous : peintres, plasticiens, écrivains, photographes nous donnent à voir l'irreprésentable. Partant de cette question toujours actuelle, Camille Laurens est allée à la recherche des représentations féminines à travers les oeuvres d'art et ses souvenirs de lecture. L'ouvrage se propose d'enquêter parmi ces multiples images, figures réelles ou fantasmées, afin de mieux comprendre, au fil des siècles et des oeuvres, les ressorts profonds d'une angoisse à la fois archaïque et universelle.

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782810004461

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    175 Pages

  • Longueur

    28.5 cm

  • Largeur

    25.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 404 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Camille Laurens

Agrégée de Lettres, elle a enseigné en Normandie puis au Maroc, où elle a passé douze ans. Elle vit maintenant dans le Sud de la France. On la découvre essentiellement en 1995 avec 'Philippe', récit de son accouchement et de la mort de son bébé. Depuis, elle a écrit 'L'Avenir', 'Quelques-uns'. Son roman d'inspiration autobiographique, 'Dans ces bras-là', a reçu le prix Femina et le prix Renaudot lycéen en 2000. En 2003, elle a écrit une autofiction, 'L'Amour, roman' et un recueil d'articles 'Le Grain des mots'.

empty